I. Analyser les besoins en santé et l’offre de soins

 

La Structure Régionale d’Appui et d’Expertise pour les Troubles d’Apprentissage (SRAE-TA)

La SRAE TA est une structure animée par une équipe opérationnelle de quatre professionnels ayant pour objectif d’aider à l’amélioration du parcours de soins des enfants avec troubles d’apprentissage. Ses missions sont d’aiguiller et accompagner des familles et des professionnels de proximité, de coordonner la structuration du parcours de soins, d’animer le réseau régional des acteurs et de développer l’expertise et le recours. L’association est constituée d’un comité de pilotage constitué de 5 collèges (Médecins, professionnels non médicaux, professionnels de l’éducation, Association des usagers et structures médico-légales).

L’URPS représente les orthophonistes libéraux au sein du comité de pilotage.

Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (GCSMS) du Centre Ressources Autisme (CRA) des Pays de la Loire

La CRA est une structure médico-sociale animée par une équipe pluridisciplinaire qui remplit sept missions réglementaires dans le domaine de l’autisme et des autres troubles envahissants du développement : l’accueil et l’orientation, l’appui aux diagnostics, l’information, la formation, la recherche, l’animation de réseaux, l’expertise et la participation à un réseau national.

Le GCSMS CRA réunit un ensemble d’acteurs régionaux mobilisés autour du sujet de l’autisme. Il est composé d’une assemblée générale qui se réunit une fois par an pour valider les grandes orientations, d’un comité de pilotage qui se réunit une fois par trimestre pour travailler sur les orientations stratégiques et politiques du CRA et d’un administrateur.

L’URPS représente les orthophonistes libéraux au sein du comité de pilotage.

II. Participer à l’organisation de l’exercice professionnel

 

Le Comité Régional de Concertation sur les Soins de premier recours (CORECS)

Le CORECS est le lieu de concertation entre les différents partenaires intervenant en matière d’organisation des soins de premier recours. Il permet de partager un diagnostic et de construire une réflexion prospective sur l’offre de soins ambulatoires au niveau régional, et de favoriser le développement des exercices regroupés des professionnels par une mise en cohérence des stratégies de ses membres.

Les Comités d’Accompagnement Territorial des Soins de premiers recours (CATS)

Les CATS soutiennent les porteurs de projets de dispositif d’exercice coordonné. Ils accompagnent l’élaboration du diagnostic, de l’étude de faisabilité, le montage du projet et sa mise en œuvre. Les représentations de l’Union à ces instances sont gérées par les membres d’un même département.